Idées reçues

La rénovation énergétique : idée reçue n°3

Comme dans tous les domaines, il y a de nombreux mythes sur la rénovation énergétique.   Mythe n° 3 : « Les énergies renouvelables rendent l’isolation superflue » Aujourd’hui, les énergies renouvelables sont de plus en plus utilisées pour chauffer nos habitats de façon plus respectueuse de l’environnement. Néanmoins, le bois, l’électricité pour les pompes à chaleur ou le bio gaz ne sont ni disponibles indéfiniment, ni gratuits. De plus, l’énergie solaire ne peut générer qu’une petite partie de la chaleur dans les bâtiments non isolés. C’est pourquoi les énergies renouvelables doivent être utilisées efficacement. Il est certain que les énergies renouvelables ne feront pas à elles seules de l’ancien bâtiment une maison à efficacité énergétique optimale ! Si vous voulez rédu...

La rénovation énergétique : idée reçue n°2

Comme dans tous les domaines, il y a de nombreux mythes sur la rénovation énergétique. Mythe n° 2 : « Les loyers grimpent après une rénovation énergétique » Beaucoup de locataires craignent qu’ils doivent payer leur loyer plus cher après une rénovation énergétique. Il est vrai que certains couts de rénovation peuvent être répartis dans le loyer. Si la rénovation doit être effectuée, elle doit être aussi économe en énergie que possible. Vous allez alors payer moins de frais de chauffage en tant que locataire et vos frais de chauffage vont être réduits, ce qui va compenser l’augmentation des loyers.  

La rénovation énergétique : idée reçue n°1

  Comme dans tous les domaines, il y a de nombreux mythes sur la rénovation énergétique. Mythe N°1 : « La rénovation énergétique est propice à la formation de moisissures » Bien sur, cette affirmation est fausse. La rénovation énergétique, lorsqu’elle est bien réalisée, va diminuer considérablement le risque de formation de moisissures. Les moisissures peuvent se développer si de l’air chaud ambiant est contenu dans les murs extérieurs qui sont froids ou quand un flux d’air chaud humide entre en contact avec un mur froid et condense. Les problèmes des bâtiments isolés avec des fenêtres à haut rendement énergétique ne sont généralement causés que par des erreurs de planification flagrantes, des dommages réalisés au braiment ou un mauvais comportement de l’habitat. Une bonne ventilatio...