Rénovation

Système d’isolation pour la construction hors site

La construction industrialisée avance à grand pas

Depuis plusieurs année déjà la construction hors site ne cesse de progresser. La qualité, la rapidité, plus responsable, économiquement très intéressante elle se fait une place dans le bâtiment. Bien connue en maison individuelle, le tertiaire avance à grand pas, et les projets ne manque pas, exemple ces 4600 m2 à Bordeaux https://www.batiactu.com/edito/euratlantique-accueillera-plus-grand-batiment-bois-43520.php

Généralement on construit environ 90 % en usine sans se soucier de la météo, les fondations sont réalisées en même temps, ce qui divise par 2 ou 3 le délai de la construction. Le coté écologique est plébiscité aussi, le bois en ossature et structure, sous forme de panneaux CLT permet de créer des portées importantes. L’utilisation de l’eau est très réduite les nuisances de chantier pour les riverain minimisées. Et ce type de construction peut être plus facilement recyclé en fin de vie

Plus responsable

Ce procédé constructif est économe en eau, il optimise en outre les consommations de matières première. De plus il limite les déchets, réduit les nuisances aux riverains des chantiers et permet de recycler le bâtiment en fin de vie. L’isolation de ces constructions industrialisés peut être aussi être automatisée, ce qui a pour conséquence d’ augmenter encore la qualité de ces bâtiments.

Le process d’isolation

La société Autrichienne Isocell bien connue par les spécialistes de l’isolation naturelle et de l’étanchéité à l’air, à développée un process d’isolation de murs ossature bois entièrement automatisé par insufflation. La solutions maitrisé depuis quelques années permet d’insuffler de la ouate de cellulose, ou de la fibre de bois.

Prenons l’exemple d’une chaine de montage en usine, et les avantages.

  • L’isolation est faite pendant le process de fabrication
  • Un seul produit pour toutes les épaisseurs de structure
  • La poussière est maitrisé
  • La densité est optimale
  • La mains d’œuvre et réduite

Nous vous proposons de visionner le fonctionnement.

https://www.youtube.com/watch?time_continue=59&v=IdPyYLgEqxU&feature=emb_logo

Afin d’alimenter la platine d’insufflation une machine performante est nécessaire. Les volumes d’isolants utilisées étant conséquent, l’alimentation se fait par ballots ou palettes entières. Ce qui permet un gain de temps et de mains d’œuvre optimisé tout au long du process de fabrication. L’industrialisation à de l’avenir et les Autrichiens le savent bien.

2 Comments

Comments are now closed for this post.